BERNARD GOMEZ

A enseigné la photographie à l’Ecole des Beaux-Arts de Bourges et à l’université Paris-VIII, et à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs à Paris dans les secteurs de la photographie, de la vidéo et de l’histoire de l’Art. Il a participé à des expositions en France et à l’étranger. Il réalise depuis 1996 des films documentaires avec sa compagne Sylvaine Dampierre. Il a abordé la photographie numérique depuis 2005, et travaille sur de longues séries. Il porte une attention particulière aux paysages non spectaculaires, à l’architecture vernaculaire, à l’apparente banalité de la campagne, aux paysages du quotidien, à son environnement direct et à sa ville, Paris, comme une scène riche de rencontres fugitives.

On pourrait qualifier ses photographies de « documentaires », chargées d’humanité, immergées dans un monde habité. Mais cette immersion dans le réel ne s’appuie sur aucune certitude, ne cherche aucune démonstration : c’est autant l’état du monde qu’une façon d’être au monde qui sont à l’œuvre ici. Car le réel ne s’offre pas, photographier est pour lui une construction, la mise en forme d’une subjectivité bienveillante. Son travail photographique propose une profusion de visions transfigurées par la lumière, à la composition rigoureuse, des séries de variations obstinées empreintes d’une discrète étrangeté. 

D’îles en îles, de la Guadeloupe au Japon en passant par la Corse, il poursuit son exploration.

Lire Interview :

Capture d’écran 2016-03-05 à 07.00.17